La semaine de boulot s’est révélée être interminable? Le début de week-end ultra chargé a fini de vous mettre sur les rotules? STOP! Demain, c’est dimanche. Et si vous en profitiez pour… ne rien faire du tout?

Métro-boulot-dodo

La semaine a été longue? Remplie de stress? Vous finissiez par ne plus en voir le bout? Vous étiez à deux doigts de craquer? Aujourd’hui fut rythmé par les courses et les diverses tâches ménagères? Vous songez à vous reconvertir en taxi à force de conduire vos têtes blondes ci-et-là? D’ici une poignée d’heures, déjà, ce même cycle infernal s’apprête à recommencer. Vous en déprimez d’avance? Faites une pause ce dimanche.

Dimanche = repos

Restez en pyjama, empoignez un plaid, un paquet de chips ou un pot de glace (ou les deux, il n’y a pas de raison!) et offrez-vous une journée films et séries digne de ce nom! Netflix n’a-t-il pas été inventé pour ça, après tout?

Accompagné d’Oscar ou de votre moitié (Oscar n’est pas jaloux, la combinaison des deux est donc possible, rassurez-vous), détendez-vous. Éloignez vos problèmes de votre esprit. Ne pensez plus à la quantité de mails et de boulot qui vous attend dès demain matin: PRO-FI-TEZ.

Vous culpabilisez de ne rien faire? Dites-vous que c’est pour la bonne cause. Vous pourrez, grâce à votre dimanche-glande, redémarrer la semaine du bon pied (si, si!). Et puis après tout, qui a un jour décrété qu’il était obligatoire d’être productif le dimanche? Personne.

Qu’il pleuve, qu’il neige ou qu’il vente (ou qu’il fasse soleil, d’ailleurs, il n’y a pas de raison), ce dimanche, vous travaillerez votre aptitude à ne rien faire (mais alors rien du tout), et quoi qu’en disent les autres! Si vous êtes suffisamment bien organisé, peut-être même serez-vous exempt de partir à la chasse à la télécommande. Si c’est pas beau, ça…? Ce dimanche, un seul mot d’ordre, donc: flemme.