Si la literie a bien évidemment une incidence sur la qualité du sommeil, d’où l’importance d’opter pour Oscar d’ailleurs, l’emplacement du lit influerait également sur celle-ci. Sans aller trop loin dans les idées Feng Shui, découvrons ensemble quelques règles de base visant à tendre vers le sommeil optimal.

La tête du lit contre le mur

Disposer son lit au milieu de la pièce, sans tenir directement dos à un mur induirait un manque de sécurité et d’intimité dans le chef du dormeur. Il convient donc de placer la tête du lit contre un mur. La majorité des chambres à coucher sont d’ores et déjà aménagées dans ce sens.

Lit et porte ne font pas bon ménage…

Contre un mur, oui, mais pas contre n’importe lequel! Évitez autant que faire se peut de positionner votre lit sur le même mur que celui où se trouve la porte ou encore juste en face de celle-ci, et ce, pour les mêmes raisons qu’évoquées ci-dessus.

Attention aux fenêtres

Veillez également à ne pas positionner votre lit trop près d’une fenêtre ou, pire, juste en dessous de celle-ci, sous peine d’être incommodée par les possibles courant d’air. Le bruit en émanant pouvant également vous indisposer.

Pas dans un coin

Si les dimensions de votre chambre le permettent, évitez de placer votre surface de couchage dans le coin d’une pièce, collée à un mur de façon à Laisser l’air circuler des deux côtés.

Une chambre épurée

Une chambre à coucher est avant tout faite pour dormir. Dissociez donc votre chambre du reste de votre habitation. N’y placez que le strict nécessaire. Votre lit doit en être la pièce maîtresse.

Le ciel qui vous tombe sur la tête

Certains spécialistes recommandent également d’éviter de placer des étagères ou des cadres à proximité de la tête de lit. Les lustres sont également déconseillés. Dans ce cas encore, ce type d’aménagement induirait un manque de sécurité.

En résumé…

Contre le mur mais pas à côté ni en face de la porte, éloigné des fenêtres tout en évitant les coins: positionner son lit de façon optimale n’est pas simple, d’autant plus lorsque l’architecture de la pièce n’a pas été pensée pour… L’essentiel étant tout de même de s’y sentir bien.

Matelas conçus par un kinésithérapeute