Et si baisser la température de votre chambre à coucher nous assurait une meilleure nuit de sommeil ? C’est en tout cas ce qu’affirme le directeur médical du Charlottesville Neurology & Sleep Medecine, le docteur Christopher Winter (ça ne s’invente pas !). Mais ce n’est pas tout, programmer le thermostat sur quelques degrés de moins qu’à l’accoutumée au sein de notre chambre à coucher contribuerait à diminuer le risque de certaines maladies, nous ferait paraître plus jeune, et pourrait même, attention… nous faire maigrir ! Comment ? Explications.

Vous êtes du genre frileux ? Vous ne dites pas non à une bouillotte lorsque les températures tendent à diminuer ? Quand l’heure est venue de sauter dans vos draps, vous empilez couche sur couche, paire de chaussettes sur paire de chaussettes ? Vous risquez d’être surpris, voire de changer vos habitudes à la lecture des quelques lignes qui vont suivre…

Quelle température ?

Selon le docteur Christopher Winter, la température idéale d’une chambre à coucher oscillerait entre 15,5 et 19,5 degrés Celsius. Ne pas atteindre ou outrepasser cette fourchette pourrait même s’avérer néfaste pour notre santé. Ce dernier conseille donc de ne jamais descendre sous la barre des 12° tout en ne dépassant pas 24° degrés Celsius, sous peine de perturber votre sommeil.

Pourquoi ?

Au cours d’une journée, notre température corporelle est amenée à varier naturellement. Si elle est au plus haut aux alentours de 13 heures, elle atteint son degré minimum vers 5 heures du matin.

Le saviez-vous? En réalité, c’est d’ailleurs notre température qui nous dicte l’heure à laquelle nous devrions aller nous coucher. En effet, une heure et demie environ avant que nous ne tombions dans les bras de Morphée, cette dernière commence petit à petit à diminuer, entraînant du même coup un sentiment de fatigue. Aider notre corps à se refroidir permettrait dès lors d’atteindre plus rapidement le sommeil.

Les autres avantages du froid

Nous venons de l’apprendre, le froid aiderait notre corps à s’endormir plus rapidement. Mais le froid serait également bénéfique en bien d’autres points :

Un sommeil de meilleure qualité

Si la température de notre chambre à coucher coïncide avec celles conseillées, notre corps n’a dès lors plus besoin de dépenser de l’énergie dans le but de s’auto réguler. La qualité de notre sommeil en serait directement impactée, nous permettant d’atteindre un sommeil plus profond.

Une cure de jouvence

C’est bien connu : le froid conserve. De nombreuses études démontrent que dormir dans un environnement frais induirait la libération de mélatonine, une hormone anti-âge ! Et s’il suffisait de quelques degrés pour dire au revoir à ces vilaines rides ?

À dieu, kilos ?

Cela demanderait davantage d’énergie à notre corps de se réveiller dans de telles conditions, induisant, donc, une perte de calories suppérieures. Mais n’espérez pas pour autant vous réveiller et afficher 4 kilos en moins sur la balance…

Contrer le diabète

Agir de la sorte aurait également une incidence sur le diabète. Dormir dans un environnement avoisinant les 18° permettrait au corps d’augmenter la quantité de bonne graisse, pouvant conduire, à terme, à réduire le risque de maladie métabolique, dont le diabète fait partie.

Oscar, au service de votre santé

Le matelas Oscar est composé de deux couches d’accueil en mousse SoftAir, moelleuses, mais surtout respirantes, mais également d’une housse capitonnée visant à évacuer la transpiration. Oscar se soucie de votre bien être 😉